Nuisibles - Chenilles processionnaires
       

Chenilles processionnaires

 

 

 

NéoProtek

Votre habitation saine et protégée au coeur de nos exigences.

 

 

 

DEVIS ET CONTRÔLE GRATUITS

05 58 74 75 27 // contact@neoprotek.fr

 

 

 

L'usage des produits Biocides Professionnels est réservé aux titulaires du certificat individuel Certibiocide, attribué à une personne physique. Il valide les compétences en matière règlementaires et techniques des applicateurs de produits Biocides. La règlementation demande que les produits soient utilisés avec précaution.

 

Certibiocide n° : 011791

 

Certibiocide n° : 016276

 

 

 

LA CHENILLE PROCESSIONNAIRE DU PIN

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Qui est-elle ?

La chenille processionnaire du pin est un insecte de la famille des lépidoptères, qui se déplace en file indienne, les larves se nourrisssent des aiguilles de plusieurs espéces de pin.    Les adultes sont des papillons de 35 à 40 mm qui éclosent l'été de juin à septembre selon le climat. Les femelles papillons pondent leurs oeufs par paquets de 150 à 250 sur les rameaux ou aiguilles de diverses espéces de pin ou sapin et cédres en second choix, l'éclosion à lieu 5 à 6 semaines aprés la ponte. Elles donnent naissance à des chenilles de quelques millimètres qui aprés différentes mues mesure 40 mm de long en fin de stade larvaire. Les chenilles tissent un près-nid de soie et commencent à manger les aiguilles des pins  (les chenilles mues 5 fois).

Comment vit-elle ?

En hiver, celles-ci forment un nid plus imposant construit côté sud pour profiter des rayons du soleil. Elles en sortent la nuit en procession pour aller s'alimenter.

Au printemps elles quittent leur nid, pour s'enfuir dans le sol, chaques chenilles tissera un cocon individuel ou la transformation en chrysalide puis en papillon.

Tout au long de leur vie, elles resteront groupées pour survivre. Aux premiers froids, le nid d’hiver, des bourses de soie épaisses servant de véritable radiateur solaire sont alors visibles et deviennent le signe distinctif de leur présence…

De sa naissance et jusqu’au dernier stade larvaire, la processionnaire du pin est particulièrement défoliatrice de son hôte, dont elle ralentit la croissance.

Une défiolation totale ne provoque pas la mortalité des arbres, elle entraîne une perte de production. Les rabres récupèrent après quelques années.

 Quels sont ses dégâts ?

La processionnaire du pin possède des milliers de poils urticants qu’elle va projeter en cas de danger ou de stress. Ils sont dangereux pour les humains et tout particulièrement pour les enfants (allergies, oedèmes, problèmes oculaires).

Elle est aussi virulente sur les animaux domestiques auxquels elle cause de graves atteintes (nécrose de la langue, cécité, mort par ingestion).

Les zones urbaines et péri-urbaines infectées sont donc considérées comme des zones à risque dont les collectivités ont pris la mesure.

 

 

 

 

 

 

La société

Nos certifications

Contact

7 av. des Biches, Le Clos Cabertou n°2
40130 Capbreton | contact@neoprotek.fr
ou

77 route de tercis - 40100 Dax

 

05 58 74 75 27

 

 

Top