Humidité - Les remontées capillaires
       

Les Remontées Capillaires

 

   REMONTÉES D'HUMIDITÉ PAR CAPILLARITÉ

 

 

 

 

 

 

 

 

En quelques mots :

Signes annonciateurs :

Différents types d'humidité :

 

 

Les remontées capillaires est la conséquence d'une source d'humidité dans le sol. Elles remontent dans les murs porteurs par les pores des matériaux de construction, comme par exemple un sucre que l'on plonge de moitié dans le café ; on constate que le café remonte sur ce dernier.

 

 

Des remontées durables entrainent souvent des sels solubles tels que les nitrates et les sulfates. Les sels sont observables sur la surfaces des murs (barbe blanche).

 

 

Ses sels sont hygroscopiques (qui a tendance à absorber l'humidité de l'air ambiant), et a pour effet de maintenir une humidité permanente à la surface du mur, lorsque les conditions sont favorables.

Peintures cloquées, papiers peints décollés...

 

Une barrière horizontale d'humidité à environ 1 mètre de hauteur (rarement plus de 1.50 mètre) et sur toute la longueur du mur (frange capillaire, frange d'humidité).

 

Présence de sels (nitrates, sulfates) liés à leur concentration en raison de l'humidité, résultant d'une migration de sels venant du sol.

 

La présence de champignons accompagnés de leur odeur caractéristique.

 

Forte déperdition de chaleur et sensation d'humidité, de froid...

Les phénomènes de remontées capillaires d'humidité.

 

La condensation (faible ventilation, mauvaise isolation, chauffage inadéquat...).
 

Problème ponctuel, comme les fuites...

 

L'humidité pénétrante à travers les murs, comme les infiltrations.

 

La présence de sels hygroscopiques naturellement présents dans les maçonneries (sable non nettoyé, mur exposé à l'océan...) absorbant l'humidité atmosphérique.

 

 

 

 

NOTRE SAVOIR-FAIRE, NOS PRODUITS

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous utilisons des produits à émulsion écologique de résine silane siloxane que nous injectons dans les murs à basse pression, dans le but de créer une barrière d'étanchéité dans les murs pleins ou creux. Aprés injection, la résine va polymériser dans le mur en ayant au préalable envahi tous le réseau capillaire responsable de l'humidité ascensionnelle de vos murs.  

 

Il faudra entre 5 et 6 jours (temps de polymérisation optimal) avant que cette barrière étanche soit opérationnelle à 100%. Vos murs seront en mesure de sécher définitivement. Le temps d'assèchement sera variable selon l'épaisseur des murs ainsi que de la faveur du temps sec ou temps humide et froid, la ventilation des lieux... Un délai de 6 à 15 mois d'assèchement est nécessaire car il va permettre aux sels contenus dans la maçonnerie de migrer sur l'extérieur.

 

Nous utilisons et préconisons un consolidant minéral, convertisseur de sels hygroscopiques après les injections ; en pulvérisant la zone traitée pour augmenter sa cohésion et sa solidité, et pour limiter la présence de sels hygroscopiques avant la réfection des enduits plâtres, etc... Un adjuvant d'étanchéité aux plâtres et ciments sera utilisé et préconisé. Il agit comme inhibiteur d'humidité et de sels. Il permet en effet de réduire le délai d'attente avant les travaux de décoration.

 

   

 

 

 

 

CONTRÔLE ET DEVIS GRATUITS
05 58 74 75 27     |     contact@neoprotek.fr

 

 

 

QUEL TYPE D'HUMIDITÉ ?

 

 

Avant tout traitement d'humidité dans les murs par remontées capillaires,

UNE ÉVALUATION SUR PLACE EST DE RIGUEUR.
 

Cela nous permet de s'assurer que nous sommes bien sur un problème d'humidité
dans les murs par remontées capillaires, de fuite, ou d'infiltration...
Afin de vous conseiller et vous orienter vers la meilleure solution, nous nous déplaçons
et faisons votre devis gratuitement et sans engagement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La société

Nos certifications

Contact

7 av. des Biches, Le Clos Cabertou n°2
40130 Capbreton | contact@neoprotek.fr

 

05 58 74 75 27

 

 

Top