Humidité - Les champignons
       

Les Champignons

 LA MÉRULE 

 

 

Les conditions de sa présence

 

Comment reconnaitre ce champignon ?

 

 

Pourquoi la mérule s'invite dans vos habitations ?

La mérule est présente dans les endroits humides, et les conditions de son développement sont : Une atmosphère confiné, l'obscurité et un taux d'humidité des bois de 20% à 22%. Leur température idéale est entre 20°C et 26°C ; en dessous de 18°C et 20°C elle vit au ralentit. Elle fait de même lorsque la température est au-dessus de 30°C. La mérule s'attaque à toutes les essences de bois en particulier les résineux, seules quelques essences présentent une résistance.

La mérule a l'aspect d'une ouate blanche épaisse et de filaments qui se propagent à travers les joints de maçonneries sur plusieurs mètres jusqu'à trouver une source d'humidité pour sa survie. C'est le champignon de pourriture cubique le plus répandu et le plus dangereux, il peut être confondue avec le coniophore des caves dont ce dernier à une exigence en humidité supérieure au mérule et beaucoup moins répandu.

Le développement de la mérule est lié à un problème d'humidité (remontées capillaires, infiltrations, fuites...), de confinement (une ventilation faible ou pas de ventilation, mauvais renouvellement de l'air). Avant toutes choses il est impératif de régler ce ou ces problèmes : réparation de fuites, traitement des murs humides par remontées capillaires, pose de ventilation adaptée, grille de ventilation...

 

 

Attention

 

Attention

 

Précaution

 

Si les conditions ne lui conviennent plus, la Mérule ne meurt pas mais rentre en période de latence et elle est prête à retrouver sa "forme" dès que les conditions d'humidité et de température lui sont à nouveau favorables.

 

D'autres champignons lignivores peuvent être trouvés mais ont un besoin en humidité supérieure à 50% et donnant au bois un aspect spongieux.

 

Une fois ces problèmes éradiqués, le traitement en lui-même peut commencer dans les meilleurs conditions pour un résultat optimal.

 

 

 

MERULE A SOUSTONS DANS UN PARQUET D'UN APPARTEMENT

 

 

 

CONSEILS

 

 

 

1

Ne pas "grattez" la surface

de la pourriture cubique, vous allez libérer des spores dans l'atmosphère et donc contribuer à son développement.

 

 

2

Ne nettoyez pas à l'eau de javel,

celle-ci va accélérer son développement, attention elle affectionne aussi l'ammoniaque.

 

 

 

 

 

 

 

 

CONTRÔLE ET DEVIS GRATUITS

05 58 74 75 27 // contact@neoprotek.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

LE CONIOPHORE DES CAVES

 

Son développement est favorable à une température entre 22°C et 26°C. Contrairement à la Mérule, le Coniophore des caves a besoin d’une forte humidité pour se développer, taux d'humidité supérieur à 50%.

Les sources de développement : les remontées capillaires, un environnement confinée et obscure.

 

Il s'attaque au bois résineux et feuillus.

Le mycélium (ensemble de filaments, plus ou moins ramifiés) du coniophore des caves est d’abord de couleur blanche, puis devient brun foncé avec l’âge. Il a une épaisseur de 2 mm. Signe caractéristique : petites verrues marron à la surface, d’où la désignation de champignon verruqueux. 


Le coniophore des caves développe des cordonnets fins de couleur crème, qui passent ensuite au brun clair et deviennent finalement noir. L’enchevêtrement des cordonnets qui se propage sur le bois et les maçonneries ressemble à un enchevêtrement de plantes.

 

 

 

CHAMPIGNON SUR DES MENUISERIES:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La société

Nos certifications

Contact

7 av. des Biches, Le Clos Cabertou n°2
40130 Capbreton | contact@neoprotek.fr
ou

77 route de tercis - 40100 Dax

 

05 58 74 75 27

 

 

Top